La numérisation du texte, de l’image, fixe ou non, du son, et l’existence de sources documentaires nativement numériques  modifient radicalement la recherche aussi bien que l’enseignement dans les domaines des lettres, des arts, des langues et des sciences humaines. Où se trouve « la donnée » dans nos domaines ? Cette question simple, autrefois, appelait une réponse évidente: dans les églises, les musées, les bibliothèques, dans les manuscrits, les salles de cinéma et de théâtre, les performances. A l’heure où, grâce aux bases de données massives, se construisent de nouvelles représentations des objets documentaires, aussi bien dans le domaine de la muséographie, de l’historiographie, de la littérature ou de la linguistique que de la cartographie, de la géographie, de la reconstruction virtuelle ou de la représentation des savoirs anciens et du patrimoine, nous assistons à l’émergence d’une recherche qui questionne l’objet documentaire ainsi que la place des lieux d’information dans les espaces virtuels.

En multipliant les sources d’information, en les rendant plus accessibles, en les délocalisant, la numérisation brouille les notions « d’original » ou « d’authentique » et multiplie les sources du témoignage et de l’enquête. Elle installe un nouveau rapport aux sciences basé sur la coopération et l’échange, faisant des marges disciplinaires le coeur de sa dynamique.

Une expression semble aujourd’hui résumer ce phénomène : ce sont les « humanités numériques ». Le terme est employé aujourd’hui pour désigner l’alliance du dispositif numérique et des « humanités » classiques, ou des « humanities » anglo-saxonnes, mais cette appellation elle-t-elle spécifique et pertinente ?

Le Parcours Humanités Numériques

L’université Paris 13 propose dès la première année un cursus en Littérature(s) et sciences humaines liant les apprentissages traditionnels aux problématiques du numérique. Les étudiants auront une formation en histoire, en géographie, en lettres moderne et dans les langues.

Objectifs pédagogiques

L’UFR LLSHS propose un parcours Humanités numériques en licences d’Histoire, de Géographie et Aménagement et de Lettres modernes. Il a pour objectifs généraux de :

– donner aux étudiants de lettres et sciences humaines une culture du numérique avec une orientation professionnalisante.

– « numériser » les disciplines traditionnelles.

– favoriser la transdisciplinarité afin d’offrir un profil d’employabilité amélioré à l’étudiant de LLSHS.

Organisation de la formation

Ce parcours a pour débouchés « naturels » tous les masters de l’UFR LLSHS Paris 13 utilisant le numérique comme objet d’étude ou vecteur didactique : Tilde (Traitement Informatique et Linguistique des Documents Écrits), TDD (Territoires et Développement durable), ABPN (Archivistique, Bibliothéconomie et Patrimoine numérique), INPUT (Ingénierie des Parcours Urbains et Touristiques), MTI (Métiers des Textes et de l’Image)

Cette formation exigeante et pluridisciplinaire s’appuie à la fois sur des enseignements existants des différentes licences, mais aussi sur des cours et des travaux dirigés spécifiques liés au numérique ou ayant recours au numérique dans leurs pratiques pédagogiques (histoire et culture du numérique, outils du numérique, géomatique, web design, édition numérique, latin et épigraphie latine accessibles aux débutants).

Le parcours « Humanité » de l’Université Paris XIII est une première année pluridisciplinaire exigeante -600 heures – rattachée à ldifférentes formations de Lettres et Sciences humaines:

Licence d’Histoire

Licence de Géographie

Licence de lettres modernes

Le passage en L2 se construit, comme pour les étudiants de classe préparatoire, de n’importe quelle filière d’inscription vers tout L2 de l’UFR grâce au laisser-passer fourni par l’Université sur la base des crédits acquis dans l’année.

Pour qui ?

Cette formation dans laquelle les étudiants s’inscrivent sur dossier dans la limite de 15 places, est destinée aux élèves motivés par une carrière professionnelle du domaine – Métiers de la traduction, Ingénierie Informatique et Linguistique, Métiers du Patrimoine et de l’Histoire, Ingénierie de la Géographie, Métiers des langues et du Commerce – qui souhaiteraient se spécialiser le plus tard possible tout en bénéficiant des enseignements de chacune des matières.

Insertion professionnelle

Les débouchés professionnels et les métiers des formations littéraires et des sciences humaines sont nombreux, mais ils semblent souvent difficiles. Pourtant, de plus en plus d’entreprises participent à des dispositifs universitaires visant à favoriser l’intégration de ces profils dans leurs secteurs d’activités. La Propédeutique vise à offrir un accompagnement d’excellence à des étudiants motivés : suivi personnalisé, encadrement spécifique, espaces de rencontres.

Les métiers visés sont nombreux parmi ceux qui nécessitent la possession de plusieurs langues, la maîtrise des suites numériques, de vraies compétences en programmation Web et en maîtrise des outils de communication contemporains:

Tous les métiers de la documentation et du patrimoine, de l’archive native numérique ou numérisée

Les métiers de la compréhensio de l’aménagement de l’espace

Les métiers de l’édition

Les métiers de la communication orientés Culture générale, comme Community manager

La Recherche dans chacune des disciplines des Masters associés en M1.

Conditions d’accès

Les étudiants intéressés doivent déposer un dossier APB, rubrique de la licence choisie « parcours Humanités Numériques ». Par exemple, « Licence d’Hisoire – Parcours Humanités Numériques ».

Le nombre de places est limité, pour des raisons de qualité d’encadrement. Une fois le dossier transmis, ils seront contactés par l’équipe pédagogique.

Contacts

Secrétariat pédagogique de Lettres

Bureau C202

Tél. : 01 49 40 32 40

Courriel  sec-lm.lshs@univ-paris13.fr

Scolarité de l’UFR LSHS

Bureau A212

Tél. : 01 49 40 38 04

Courriel  scolarite.llshs@univ-paris13.fr

Droit d’inscription : Les droits d’inscription sont ceux d’une année de Licence.

Responsables de formation :

Xavier-Laurent Salvador: xavier-laurent.salvador@univ-paris13.fr