Jessica Nelson redécouvre le manuscrit original du Tour du Monde

« Nous avions publié le manuscrit de 20 000 lieues sous les mers il y a quelques années. C’était un très joyeux moment et Jules Verne fait partie des auteurs qui nous sont chers. Quand vous découvrez son écriture, c’est un moment magnifique, parce que c’est une immersion dans son travail de créateur et d’écrivain. Presque comme si vous entriez dans le Nautilus des coulisses de son oeuvre. Et à l’époque, nous nous étions posés la question des autres manuscrits, dont la plupart sont conservés au musée Jules Verne de Nantes, un musée magnifique. Les spécialistes que j’avais alors consultés m’avaient dit, « bah oui, le premier brouillon du Tour du monde, c’est à Nantes que cela se passe. » Sauf que nos éditions proposent des manuscrits dans leur intégralité et qu’il ne s’agissait là que de 40 feuillets, certes passionnants. »

Jessica Nelson était intervenue à l’occasion du colloque en Humanités Numériques organisé à l’Université Paris 3: http://colloque.humanitesnumeriques.fr/accueil/1

En savoir plus:

https://www.franceculture.fr/litterature/jules-verne-les-revelations-du-manuscrit-du-tour-du-monde-en-80-jours

Le site des éditions des Saints Pères:

https://www.lessaintsperes.fr/manuscrits/fr/